Nouvelles révélations sur le tueur de Nice

Deux jours après le drame qui a frappé la ville de Nice, faisant 84 morts et plus de 200 blessés, les enquêteurs remontent le fil des événements qui ont précédé l’attaque du 14 juillet.

Profil du tueur : marié, il avait des enfants, n’est jamais allé en Syrie, n’a jamais été signalé comme radicalisé et est présenté comme « psychiquement instable ».

Selon une source policière, qui s’est entretenue ce dimanche avec le JDD, « Mohamed Lahouaiej Bouhlel a vidé son compte en une semaine, vendu sa voiture la veille du 14 juillet et a déclaré sa radicalisation à son entourage ». Cette source précise que ni drapeau noir ni testament ni contact direct avec la Syrie n’ont encore été établis.

Autre révélation : selon le Daily Mail, Mohamed Lahouaiej Bouhlel aurait transmis 84 000 £ (environ 100 000 euros/240 000 dinars) à sa famille en Tunisie, quelques jours seulement avant l’attaque de Nice. Aucune information n’a cependant filtré sur l’origine de cette somme dont le montant aurait été révélé par le frère du tueur. Selon ce dernier, le terroriste aurait réussi à convaincre des amis de transmettre différentes sommes d’argent à des proches dans sa ville d’origine, Msaken.

On avance également que l’homme aurait repéré les lieux avec le poids lourd les 12 et 13 juillet derniers, ne laissant aucun doute sur sa préméditation.

D’après Le Monde , certains noms « intéressants » sont apparus lors de l’examen des contacts de Mohamed Lahouaiej Bouhlel. Une autre source met en avant des relations communes avec Omar Diaby, une figure du jihadisme niçois proche d’al-Nosra.

Cinq personnes qui gravitaient dans l’entourage du tueur ont été placées en garde à vue, vendredi et samedi, dont sa femme qui a également apporté un éclairage sur sa  « radicalisation ». Deux interpellations de plus ont eu lieu dimanche.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page