Trump limoge son Conseiller à la sécurité nationale

DR

Le président américain Donald Trump a annoncé mardi avoir limogé son Conseiller à la sécurité nationale John Bolton, sur fond de désaccords au sujet notamment de dossiers stratégiques allant de l’Iran, la Corée du Nord à l’Afghanistan.

“J’ai informé John Bolton hier soir que ses services n’étaient plus requis à la Maison Blanche”, a révélé le président américain sur Twitter.

“Je suis en désaccord profond avec beaucoup de ses suggestions, de même que d’autres membres de l’administration, et j’ai donc demandé à John de me soumettre sa démission, ce qu’il a fait ce matin”, a précisé le Locataire de la Maison Blanche, notant qu’il compte nommer un nouveau Conseiller à la sécurité nationale la semaine prochaine.

Considéré comme un va-t-en guerre, M. Bolton, 70 ans, qui a occupé par le passé le poste d’ambassadeur des Etats-Unis au sein des Nations Unies sous l’administration George W. Bush, était de plus en plus isolé au sein du cabinet du président Trump selon les médias américains. Il s’agit du troisième conseiller à la sécurité nationale renvoyé par Donald Trump depuis son arrivée à la Maison Blanche en 2017.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Trump nomme un secrétaire par intérim à la Sécurité intérieure

Le président américain Donald Trump a annoncé, vendredi, la nomination de Chad Wolf comme secrétaire par intérim du Département de la Sécurité intérieure (DHS), en attendant la désignation d'un candidat permanent pour pourvoir ce poste.