Terrorisme: la France échappe à un bain de sang

Quatre individus soupçonnés de préparer une attaque susceptible de viser “à brève échéance” les forces de l’ordre en France ont été interpellés vendredi, rapportent lundi plusieurs médias français en citant le Parquet de Paris.

Parmi ces individus figure un mineur de 17 ans déjà condamné à trois ans de prison pour avoir cherché à se rendre en Syrie en 2017, indiquent les mêmes sources, précisant que ces personnes préparaient un passage à l’acte violent contre les forces de l’ordre et cherchaient, depuis quelques jours, à se procurer des armes à feu.

Les mis en cause, qui ont été placés lundi en garde à vue, ont été arrêtés dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte en février pour “association de malfaiteurs terroriste criminelle”.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Langues étrangères: Emmanuel Macron a pris une décision, le Maroc concerné

Le dispositif de cours facultatifs en langues étrangères dispensés en France par des enseignants désignés par les gouvernements d’autres pays (Elco) sera supprimé à la rentrée scolaire.