Tariq Ramadan visé par une nouvelle plainte pour viol en Suisse

Une nouvelle plainte pour viol a été déposée contre Tariq Ramadan à Genève, en Suisse. C’est ce que révèle ce vendredi La Tribune de Genève.

L’islamologue qui fait déjà l’objet de trois plaintes pour viol en France et d’une pour agression sexuelle aux Etats-Unis, aurait séquestré, brutalisé et violé une quadragénaire en 2008 dans un hôtel genevois. Cette dernière a en effet déposé une plainte auprès du ministère public de Genève pour « séquestration, contrainte sexuelle et viol, avec la circonstance aggravante de la cruauté ».

Selon la plainte consultée par le journal, cette Suissesse convertie à l’islam a fait connaissance avec Ramadan lors d’une conférence qu’il donnait à Genève. L’islamologue aurait par la suite pris contact avec elle via les réseaux sociaux.

« Je n’ai pas crié, de peur qu’il me frappe. Il s’est mis à m’insulter (…) J’ai eu peur de mourir. J’étais terrifiée et paralysée », raconte-t-elle. Elle précise alors avoir subi des actes sexuels sous contrainte pendant plusieurs heures. « J’avais l’espoir qu’il s’endorme pour pouvoir m’enfuir », ajoute-t-elle.

Rappelons que Tariq Ramadan est incarcéré à la prison de Fleury-Mérogis, en banlieue parisienne, depuis le 2 février, suite à son inculpation dans le cadre de plaintes pour viol déposées par plusieurs femmes.

Lire aussi: Affaire Tarik Ramadan: Henda Ayari persiste et signe (Vidéo)

Soufiane Laraki


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page