Sit-in à Séville pour réclamer la libération des femmes kidnapées à Tindouf

Des centaines de personnes ont participé le week-end dernier à Séville (Sud de l’Espagne) à deux sit-in pour réclamer la libération des jeunes femmes kidnappées et retenues contre leur gré dans les camps de Tindouf en territoire algérien.
Deux jours durant, des membres de familles adoptives espagnoles de ces jeunes femmes sahraouies et d’autres personnes se sont rassemblés devant le siège de la municipalité de la capitale andalouse pour dénoncer la situation que vivent actuellement ces femmes, après des dizaines d’années passées avec ces familles en Espagne.
(avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page