Sarkozy candidat à la Présidentielle…mais peu apprécié

L’ancien chef de l’Etat Nicolas Sarkozy dégringole dans les sondages et perd 13 points chez les sympathisants Républicains, où il est moins populaire… qu’Emmanuel Macron.

A peine attelées, les équipes de campagne de Nicolas Sarkozy vont pouvoir se pencher sur un premier problème: la baisse de popularité de leur champion. Malgré un été hyperactif qui s’est conclu par la séquence de déclaration de sa candidature à l’élection présidentielle, Nicolas Sarkozy reste à la traîne dans les sondages. Selon le baromètre mensuel Ipsos-Le Point, l’ancien président de la République est largement distancé par son principal rival Alain Juppé dans les intentions de vote des sympathisants Les Républicains. Plus grave, le désormais ex-président des Républicains enregistre une chute de 13 points de popularité à seulement 55% de bonnes opinions.

Une dégringolade qui place le nouveau candidat à la primaire à la sixième place des personnalités préférées des sympathisants LR, derrière François Fillon, Jean-Pierre Raffarin, Xavier Bertrand et… Emmanuel Macron. Le ministre de l’Economie est la troisième personnalité politique favorite des sympathisants de droite !  Un camouflet pour l’ancien chef de l’Etat qui avait déclaré à propos du pensionnaire de Bercy : “ Que voulez-vous que j’en pense? Il est cynique. Un peu homme, un peu femme, c’est la mode du moment. Androgyne. Ce qui vous plait chez Macron, c’est que vous aimez toujours ceux qui ne vous obligent pas à choisir.”

Le classement général de la popularité des personnalités politiques ne devrait pas rassurer les équipes de Nicolas Sarkozy. Il n’est que la seizième personnalité politique préférée des Français.

(D’après Challenges)

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page