Radios: après le Maroc, la Tunisie censure Saad Lamjarred

Nouveau coup dur pour le chanteur marocain Saad Lamjarred, poursuivi dans une seconde affaire de viol en France. Après Hit Radio et Radio 2M au Maroc, la célèbre station radio tunisienne Mozaique FM a, à son tour, décidé de ne plus diffuser les chansons de l’artiste sur ses ondes. «Cette décision a été tranchée suite au verdict du tribunal d’Aix-en-Provence d’écrouer Saad Lamjarred pour une autre affaire d’agression sexuelle contre une jeune française dans un hôtel à Saint-Tropez», a expliqué la station sur son site officiel.

Rappelons que le chanteur a été placé en détention provisoire, mardi 18 septembre, sur décision de la cour d’appel d’Aix-en-Provence.

Mis en examen pour viol et placé sous contrôle judiciaire, il a été présenté, le même jour, devant le juge des libertés et de la détention à Draguignan. Le Parquet avait fait appel de la décision de sa remise en liberté sous contrôle judiciaire, souhaitant que l’artiste soit en détention provisoire, au moins pendant le début de l’instruction.

Saad Lamjarred a été interpellé à la fin du mois d’août à Saint-Tropez (Côte d’Azur), après la plainte d’une jeune femme de 29 ans pour “faits caractérisés de viol” et inculpé le 28 août, Il avait été placé, sur décision du juge des libertés et de la détention, sous contrôle judiciaire avec interdiction de quitter le territoire et paiement d’une caution de 150.000 euros.

Par ailleurs, le chanteur marocain est toujours poursuivi par la justice française suite aux accusations de Laura Prioul qui datent de 2016. D’autres affaires ont d’ailleurs entaché sa carrière durant ces dernières années.

N.M.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page