Qui est Kolinda Grabar-Kitarovic, la présidente de la Croatie?

©DR

Sur les réseaux sociaux, elle fait l’unanimité. La présidente croate est La star des tribunes de la Coupe du monde qui vient de s’achever en Russie. On l’a vu très proche des joueurs croates durant ce Mondial, très fair play vis-à-vis des équipes adverses et très souriantes. Mais qui est réellement Kolinda Grabar-Kitarovic? D’où vient cette présidente qui a attiré les regards du monde entier durant ce Mondial?

Elle est issue d’une famille modeste. Son père est boucher et elle est née le 29 avril 1968 en Yougoslavie. Très brillante dès son jeune âge, Kolinda Grabar-Kitarovic a fait ses études aux Etats-Unis, avant de rejoindre l’université de Zagreb, où elle a été récompensée d’une maîtrise d’anglais et d’espagnol. Egalement titulaire d’une maîtrise en relations internationales à Vienne, elle a ensuite étudié à Havard.

En 1992, elle fait ses premières armes en politique au ministère des sciences de la technologie en Croatie et au ministère des affaires étrangères. Elle devient députée 11 ans plus tard, puis occupe le prestigieux poste de ministre de l’Intégration européenne. En 2008, elle poursuit son ascension en étant nommée ambassadrice de Croatie aux Etats-Unis. Elle est ensuite secrétaire générale adjointe pour la diplomatie de l’OTAN. C’est en 2014 qu’elle devient la première femme a être présidente de Croatie. Elle est élue au second tour avec 50,74% des voix.
La présidente croate, qui est mariée et a deux enfants, figure à la 39e place du classement Forbes des femmes les plus puissantes du monde.

Elle est arrivée en Russie le 1er juillet, pour assister au huitième de finale entre la Croatie et le Danemark. Kolinda Grabar-Kitarović a pris un congé sans solde. Elle a payé de sa poche un billet d’avion et a posé avec des supporters pendant le vol. La présidente a assisté à la rencontre dans les gradins plutôt qu’en tribune présidentielle. Dans les vestiaires, elle a encouragé les joueurs de la Croatie. Pour le quart de finale, elle a encore pris un congé sans solde et assisté au match face à la Russie aux côtés du président de la FIFA et du vice-président russe, Dmitri Medvedev. Sa présence et son fair play ont été remarqués par le monde entier. Sur des vidéos postées sur les réseaux sociaux, on la voit chanter et danser avec les joueurs croates dans les vestiaires à la fin du match. En finale, elle a été très expressive avec les joueurs Croates et Français, mais aussi avec le président français Emmanuel Macron.

“Elle est théâtrale et il est habituel de la voir avec le drapeau de la Croatie lors de manifestations sportives, note Loïc Tregourès à France info, auteur d’une thèse de sciences politiques sur “Football, politique et identités” en ex-Yougoslavie. Mais il ne faut pas surinterpréter son attitude. Elle est vraiment très heureuse d’être là”. Quoi qu’il en soit, les Marocains, ont apprécié l’attitude de la présidente croate. Ses apparitions ont été partagées en masse sur les réseaux sociaux.

Vous l’avez compris, la présidente croate est avant tout la première supportrice de son équipe nationale. Elle a offert un maillot à Theresa May, à Donald Trump…et même à Poutine!

La Croatie, petit pays de 4 millions d’habitants, a atteint la finale de la Coupe du monde pour la première fois de son histoire. C’est le deuxième pays de moins de 5 millions d’habitants à atteindre une finale, après l’Uruguay en 1930 et en 1950. On peut donc dire bravo à la Croatie et à sa présidente.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

France: Macron met en garde contre une « accélération extrêmement forte » de l’épidémie

La France a franchi la barre de 1 million de cas confirmés de contamination au coronavirus depuis le début de l'épidémie, selon le dernier bilan communiqué ce vendredi soir par l’agence sanitaire Santé Publique France.