Prise d’otages en France: une 5ème personne libérée

Une cinquième personne a été libérée par un homme qui a pris en otage plusieurs individus, jeudi dans l’après-midi, dans une agence bancaire située en plein centre-ville du Havre, dans le nord de la France, selon les médias.

Six personnes se trouvaient à l’intérieur de l’agence Bred-Banque populaire, au moment de la prise d’otages, qui a débuté peu avant 17 heures.

Le suspect est toujours retranché à l’intérieur des locaux de l’agence bancaire avec une seule personne, indiquent les médias français.

Trois otages ont été libérés par le ravisseur tandis qu’un homme âgé de 53 ans a pu s’échapper, relèvent-t-on, citant la police.

Selon les otages libérés, le preneur d’otage, armé, agit seul. Ses revendications n’étaient pas claires, d’après les négociateurs de la police.

Le suspect, âgé de 34 ans, est connu des services de sécurité pour ses antécédents psychiatriques. Il est également fiché au TAJ (Traitement d’antécédents judiciaires) pour enlèvement, séquestration et port d’arme.

Un important dispositif sécuritaire a été mis en place et les négociations sont toujours en cours. Une unité du Raid, police d’élite, se trouve sur place.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19: la France risque une « épidémie généralisée »

La France risque d'affronter une "épidémie généralisée" du nouveau coronavirus "si rien ne change", a prévenu le président du Conseil national de l'Ordre des médecins, Patrick Bouet.