Présidentielle US: large avance de Biden sur Trump (nouveau sondage)

Le candidat démocrate à la présidentielle américaine, Joe Biden, détient désormais une avance de 14 points sur le président Donald Trump dans la course à la Maison Blanche qui sera déterminée lors de l’élection de novembre prochain, selon un sondage CNN publié ce lundi.

L’enquête a révélé que 55% des électeurs apporteraient leur soutien à l’ancien vice-président si l’élection avait lieu aujourd’hui, tandis que 41% favoriseraient Trump.

Cette enquête a été menée alors que les États-Unis sont aux prises avec une pandémie de coronavirus qui a causé plus de 110.000 morts et des protestations à travers le pays en réponse au meurtre de George Floyd, un homme noir décédé lors de son interpellation par la police à Minneapolis.

La nouvelle avance à deux chiffres de Biden sur Trump représente une amélioration significative par rapport à une enquête similaire de CNN menée en mai. Celle-ci avait crédité Biden de 51% des voix contre 46% pour Trump.

Les contre-performances de Trump face à Biden dans de nombreux sondages récents ont coïncidé avec une baisse de sa cote de popularité. Seulement 38% des personnes interrogées ont déclaré approuver la façon dont Trump gère la présidence, une baisse de 7 points par rapport au mois dernier.

Pendant ce temps, 57% ont déclaré qu’ils désapprouvaient les performances professionnelles de Trump. « Les sondages de CNN sont tout aussi faux que leurs reportages. Même chiffres, voire pire, contre (…) Hillary. Les démocrates détruiraient l’Amérique ! », n’a pas tardé à réagir le président américain sur Twitter.

En outre, le nouveau sondage montre que plus de 6 Américains sur 10 désapprouvent la gestion par Trump des relations raciales. Soixante-cinq pour cent ont également déclaré que la réponse du président aux manifestations après la mort de Floyd était plus nuisible qu’utile. Trump a dénoncé à plusieurs reprises la violence et le pillage des magasins qui ont accompagné certaines manifestations la semaine dernière, menaçant de déployer l’armée américaine dans des villes qui n’ont pas apaisé les troubles.

L’enquête CNN a aussi révélé qu’une écrasante majorité d’Américains (84%) ont affirmé qu’ils pensaient que les manifestations contre l’injustice raciale et la brutalité policière étaient justifiées. Près de 70% ont déclaré que la violence qui s’était produite n’était pas justifiée, tandis que 27% affirmaient qu’elle était justifiée.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le Maroc cité comme exemple par le Département d’Etat américain

Le Département d'Etat américain a cité le Maroc comme exemple en matière d'autonomisation des femmes à travers la campagne d'appui à l'opération de melkisation visant l'appropriation des terres soulaliyates, dans le cadre du partenariat avec la Millenium Challenge Corporation.