Première déclaration de MBS sur l’affaire Khashoggi (VIDEO)

« Ceux qui sont derrière ce crime devront rendre des comptes ». Ce sont là les premiers mots du prince héritier d’Arabie Saoudite après le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi.

C’est en marge du forum international sur l’investissement qui s’est ouvert mardi à Riyad, que Mohammed Ben Salmane (MBS) a évoqué, ce mercredi, l’assassinat du contributeur du Washington Post au consulat saoudien à Istanbul.

Déplorant un « incident hideux », celui qui a été désigné comme l’un des possibles commanditaires de ce meurtre a promis que « la justice prévaudra ».

Au sujet des relations Ankara-Riyad, MBS a écarté toute « rupture ».

Par ailleurs, la présidence turque a indiqué plus tôt dans la journée que le président Erdogan et MBS avaient discuté des « efforts communs » à mettre en oeuvre pour élucider cette affaire.

Niant, dans un premier temps, tout lien avec le meurtre de Khashoggi, l’Arabie Saoudite a fini, sous la pression internationale, par admettre que le journaliste a été tué au consulat saoudien d’Istanbul en début du mois.

« Les discussions entre Jamal Khashoggi et ceux qui étaient avec lui au consulat à Istanbul ont terminé en rixe, ce qui a provoqué sa mort », avait affirmé l’agence de presse saoudienne SPA.

Il s’en est suivi une série d’arrestations et de limogeages, notamment à la tête des services de renseignement. MBS n’avait « pas été informé » de cette « opération », ont par ailleurs affirmé des responsables saoudiens.

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page