Pourquoi Mike Pompeo est en Pologne

Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a signé ce samedi à Varsovie un accord avec le ministre polonais de la Défense, Mariusz Blaszczak, sur le redéploiement d’un millier de soldats américains supplémentaires en Pologne.

Cet accord de coopération renforcée en matière de défense ouvre la voie au redéploiement de troupes américaines de l’Allemagne vers la Pologne qui va également accueillir un commandement militaire.

Ces troupes s’ajouteront aux 4500 militaires américains déjà déployés par rotations en Pologne.

L’accord renforcerait également d’autres aspects de la coopération américano-polonaise, a déclaré le président polonais Andrzej Duda lors de la cérémonie de signature, citant principalement les investissements et les relations commerciales.

Cet accord intervient alors que les Etats unis ont annoncé leur intention de réduire la présence militaire américaine en Allemagne, en déplaçant des troupes notamment dans les pays de l’Est.

Le mois dernier, le Pentagone a annoncé que quelque 12000 soldats seraient retirés d’Allemagne et environ 5600 seront redéployés vers d’autres pays d’Europe, dont la Pologne.

En outre, plusieurs commandements militaires américains seront déplacés hors d’Allemagne, dont l’un en Pologne.

Au cinquième et dernier jour de sa tournée en Europe centrale et de l’Est, le secrétaire d’Etat américain a également été reçu par le président polonais, Andrzej Duda et s’est entretenu avec le premier ministre Mateusz Morawiecki.

Avant la Pologne, le chef de la diplomatie américaine s’est rendu en République tchèque, en Slovénie et en Autriche.

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Un Lion de l’Atlas testé positif au covid-19 (PHOTO)

En juillet dernier, Nordin Amrabat, joueur d’Al-Nasr, avait également été contaminé par le coronavirus.