Port de Calais: dans un état anormal, il voulait parler à Macron et Mohammed VI

Le port de Calais a été bloqué durant 2 heures, à la fin du mois de juillet, à cause d’un automobiliste suspect qui tenait des propos « véhéments et incohérents », rapporte France 3.

Un périmètre de sécurité à même été mis en place. L’homme, sans papiers d’identité, de nationalité Belge, voulait parler à Emmanuel Macron et à Mohammed VI! Il a ensuite menacé de faire exploser sa voiture, mais après vérification, son véhicule ne contenait aucun explosif.

France 3 précise que l’individu était « dérangé psychiatriquement » d’après le parquet de Boulogne et devrait « faire l’objet d’un placement sous contrainte dans un établissement spécialisé ».

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page