La police espagnole déjoue une tentative d’introduction d’armes au Maroc

La police espagnole s’active dans la recherche de réseaux de trafic de drogue, qui tentent d’introduire des armes au Maroc.

Selon des sources médiatiques espagnoles, un membre d’un réseau démantelé récemment dans la ville de Cadix a avoué qu’il envisageait d’introduire des fusils, des mitrailleuses et des pistolets pour le compte d’une mafia spécialisée dans le trafic international de drogue, rapporte le quotidien Al Massae.

Il s’agit de 7 caisses d’armes achetées au marché noir pour être livrées au Maroc. La cargaison d’une valeur estimée à quelque 10 millions de dirhams a été saisie par la police espagnole.

Les autorités espagnoles ont poursuivi les investigations pour mettre la main sur le reste des marchandises objet de trafic. Ainsi, une large campagne a été menée dans la ville de Cadix au sud de l’Espagne. Les recherches ont ciblé des zones où les mafias de trafic de drogue auraient caché du cannabis, ainsi que des cargaisons d’armes commandées par des Marocains.

H.M.

Suggestions d’articles

Le gouvernement refuse de fermer les centres de “roqya” au Maroc

Le gouvernement a refusé de fermer les centre de «roqya» appartenant, pour la plupart, à des charlatans se faisant passer pour des exorcistes au Maroc.