Plus de la moitié de l’Angleterre déclarée en état de sécheresse

Plus de la moitié de l’Angleterre a été déclarée en état de sécheresse, a annoncé vendredi le gouvernement britannique, alors que le pays endure son été le plus sec depuis 50 ans.

Huit des 14 régions d’Angleterre ont été déclarées en état de sécheresse, a indiqué le ministère de l’Agriculture, précisant qu’il s’agit de Devon et Cornwall, Solent et South Downs, Kent et South London, Herts et North London, East Anglia, Thames, Lincolnshire et Northamptonshire, East Midlands.

Le Yorkshire et les West Midlands devraient passer en état de sécheresse plus tard en août, d’après la même source.

Au début du mois, trois compagnies des eaux dans le sud de l’Angleterre et du Pays de Galles ont annoncé des restrictions comprenant notamment l’interdiction d’arroser les jardins, de laver les voitures ou de remplir les piscines.

Yorkshire Water a rejoint le mouvement vendredi matin et Thames Water, qui alimente en eau 15 millions de clients, dont la capitale Londres, devrait faire de même après l’annonce de l’état de sécheresse.

« Les compagnies des eaux affirment que les approvisionnements essentiels sont sûrs », a toutefois rassuré le secrétaire d’État en charge de l’Eau, Steve Double, soulignant que le gouvernement prenait déjà des mesures pour gérer les impacts de la sécheresse.

Selon le ministère de l’Agriculture, cette déclaration pourrait également entraîner la fermeture des canaux aux bateaux et la mise en place de mesures supplémentaires pour protéger la faune et la flore.

La sécheresse persistante, associée à la vague de chaleur record de juillet, a épuisé les rivières, les réservoirs et les aquifères. Les citoyens et les entreprises des zones touchées par la sécheresse ont été invités à utiliser l’eau de manière rationnelle après le début d’année le plus sec depuis 1976.

Nouveau changement dans les prix des carburants au Maroc






Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page