Paris et l’Ile-de-France ont perdu 33 millions de touristes en 2020

Avec 17,5 millions de touristes accueillis en 2020, dont 12,6 millions de Français, Paris et l’Île-de-France ont perdu 33,1 millions de touristes par rapport à 2019, à cause de la pandémie du Covid-19, selon un bilan provisoire du Comité régional du tourisme (CRT) dévoilé ce lundi.

Le secteur touristique a généré seulement 6,4 milliards d’euros de recettes, ce qui représente une perte de 15,5 milliards d’euros pour Paris et l’Ile-de-France en comparaison avec 2019, précise le CRT.

Avec les restrictions des voyages, la baisse est plus marquée pour la clientèle internationale avec -78% de séjours contre -56% pour la clientèle française. Tandis qu’en termes de volumes, les replis sont de -17,4 millions de touristes internationaux et -15,7 millions de touristes français.

« Les hôteliers ont subi de plein fouet l’absence des clientèles d’affaires et internationales : sur l’ensemble de l’année 2020, les nuitées hôtelières sont en repli de 68% par rapport à 2019 alors que pour les locations et meublés saisonnières, la baisse est plus modérée (-55%) », indique le CRT dans un communiqué relayé par les médias du pays.

L’absence de clientèle internationale a particulièrement touché les hôtels parisiens, 70% de leur chiffre d’affaires étant généré par celle-ci, et les hôtels haut de gamme.

La fréquentation des musées et monuments a été aussi fortement impactée par la baisse généralisée de la demande dans un contexte marqué par 140 jours de fermeture exceptionnelle. C’est le cas du musée du Louvre qui annonce une baisse de 72% de sa fréquentation ou du domaine de Versailles avec une baisse de 76% de fréquentation par rapport à la même période en 2019.

Le secteur touristique français a perdu plus de 60 milliards d’euros de recettes en 2020 à cause de la pandémie du nouveau coronavirus, avait annoncé en début d’année le secrétaire d’Etat au Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne.

IT


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page