Paris: ce qu’a dit Emmanuel Macron sur le Maroc (VIDEO)

Inauguré, jeudi par le Président français Emmanuel Macron, VivaTech figure au calendrier des grands événements tech mondiaux et réunit, depuis sa création, start-ups, leaders de l’innovation et investisseurs pour présenter les dernières innovations digitales et susciter la collaboration entre grands groupes et startups.

Le Maroc y est présent en force avec un pavillon qui lui est réservé et qui sert de vitrine à 16 startups marocaines actives dans les domaines de la GreenTech, HealtTech, EdTech, TransporTech, et dans la technologie IA.

“Le Maroc est partout c’est formidable. Vous êtes la troisième journaliste qui m’interroge sur le Maroc!”, a lancé Macron au micro de la SNRT. “Le Maroc est un pays ami avec lequel on a une relation très forte. Je crois à l’innovation numérique, je crois à la force de cet écosystème…le Maroc a toute sa place à Viva Tech”, a affirmé le président français.

Co-organisée par le ministère de l’Industrie, de l’investissement, du commerce, et de l’économie numérique, l’Agence du développement digital et l’Agence nationale de réglementation des Télécommunications, la participation marocaine à cet événement a comme objectifs de présenter l’écosystème tech marocain et de le positionner sur l’échiquier international de l’innovation technologique, auprès des investisseurs et grands donneurs d’ordres mondiaux. Elle ambitionne également de positionner le Royaume en tant que hub régional de l’innovation.

Le Secrétaire d’Etat français au Numérique, Cédric O a plaidé pour un partenariat Win-Win entre la France et le Maroc en matière d’Innovation et des Nouvelles technologies. “Aujourd’hui, dans la Tech, les Français peuvent compter beaucoup sur les talents marocains, mais il faut que cela se fasse de façon Win-Win”, a affirmé le ministre français à la MAP.

Le ministre qui a visité le pavillon marocain, où il a eu des entretiens avec le ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique, Moulay Hafid El Alamy, a expliqué que ce partenariat Win-Win permettra à la France de pouvoir continuer de compter sur les talents marocains, mais aussi que “l’on vienne au Maroc aider les entreprises marocaines à se développer et à former des personnes”.

Pour sa part, le ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique, Moulay Hafid El Alamy a exprimé la “forte” volonté du Maroc d’accompagner les startups marocaines et de promouvoir une coopération Sud-Sud en matière d’innovation.

“Nous allons faire en sorte que notre jeunesse qui s’intéresse à l’innovation et au digital soit accompagnée fortement et qu’elle ait des possibilités et des options y compris l’internationalisation de leur startup”, a déclaré le ministre, lors d’un Slide Events, vendredi soir, sur “Maroc Digital : les startups du futur”, en présence de l’Ambassadeur du Maroc en France Chakib Benmoussa, du Directeur de l’Agence du Développement du Digital (ADD), Mohamed Drissi Melyani, et d’une forte assistance composée de startuppeurs du Maroc et de la diaspora.

H.B. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

La famille royale célèbre un bel événement lundi prochain

Chaque année, le 26 août est une date importante qui marque le combat sans relâche mené par la princesse en faveur de la préservation des droits des femmes et la préservation de l’intégrité physique, morale et spirituelle des enfants en situation difficile.