Le pape François ramène douze réfugiés syriens dans son avion

Douze réfugiés syriens, dont six mineurs, accompagnent samedi le pape François dans l’avion qui le ramène de l’île grecque de Lesbos au Vatican, où ils seront hébergés.

Il s’agit de trois familles de confession musulmane, deux originaires de Damas et l’autre de Deir Azzor, dans les territoires occupés par Daesh, précise le Vatican dans un communiqué.

L’avion du pape a décollé avec ces nouveaux invités peu après 15h30 locales.

Le pontife argentin qui a rappelé lors de sa visite, dans le port de Mytilène, que « nous sommes tous des migrants », a « voulu faire un geste d’accueil » en ramenant dans le même avion que lui ces Syriens, dont « les maisons ont été bombardées », souligne le Vatican.

Selon les autorités grecques, ces familles, considérées comme « vulnérables », étaient hébergées au camp ouvert de Kara Tepe.

« Il s’agit de personnes qui se trouvaient déjà dans les camps d’accueil de Lesbos avant l’accord entre l’Union européenne et la Turquie », ouvrant la voie au renvoi des arrivants vers Ankara, affirme le Vatican, qui évoque un accord entre le Saint-Siège et les « autorités compétentes grecques et italiennes ».

L’accueil des trois familles sera pris en charge par le Vatican, aidé dans un premier temps par une organisation catholique proche du Vatican.

Le tout petit Etat du Vatican, qui compte moins d’un millier d’habitants, héberge déjà deux familles de réfugiés.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page