Obsèques de Shireen Abu Akleh: les scènes de violence font réagir les USA

Les États-Unis sont « profondément troublés par les images de la police israélienne s’immisçant dans le cortège funéraire » de la journaliste palestino-américaine d’Al Jazeera, Shireen Abu Akleh, vendredi à Al-Qods, a déclaré le secrétaire d’État américain Antony Blinken.

« Chaque famille mérite de pouvoir enterrer ses proches d’une manière digne et sans entrave », a déclaré Blinken dans un communiqué.

« Nous restons en contact étroit avec nos homologues israéliens et palestiniens et nous appelons tout le monde à maintenir le calme et à éviter toute action qui pourrait aggraver les tensions », a ajouté le chef de la diplomatie américaine.

Par ailleurs, vendredi, le président américain Joe Biden a déclaré à la presse qu’il ne connaissait pas « tous les détails » de la mort d’Abu Akleh, mais qu’il fallait « enquêter ». C’était la première fois qu’il abordait publiquement le meurtre de la journaliste palestino-américaine.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page