Nouvelle plainte déposée contre Tariq Ramadan: ce que l’on sait

Ça ne s’arrange pas pour Tarik Ramadan. Déjà accusé de viol par trois femmes en France, il est maintenant accusé de viol par une nouvelle personne.

Selon Europe 1, « les faits seraient survenus en mai 2014…. Cette fois, c’est une quinquagénaire de la région lyonnaise qui l’accuse de viol en réunion, d’après une plainte datée du 31 mai 2019 ».

« Monsieur Tariq Ramadan m’avait contactée sur Facebook courant 2013 au prétexte que nous avions des amis en commun, je n’en avais pas trouvé, il s’agissait d’une excuse », indique la plaignante citée par Europe 1. « C’est allé très vite, c’était d’une violence inouï…Il m’a attrapé le bras, me l’a tordu… il m’a jeté par terre », poursuit-elle. Elle affirme même « avoir subi plusieurs pénétrations et « avoir été violée plusieurs fois par deux hommes ».

C’est la cinquième femme qui dénonce les violences sexuelles de l’islamologue. Décidément, ça ne s’arrange vraiment pas pour Tarik Ramadan.

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page