Nicki Minaj annule son concert en Arabie Saoudite

Nicki Minaj ne se produira pas en Arabie Saoudite. Alors qu’elle était annoncée en fanfare dans le royaume ultra-conservateur, Minaj a finalement renoncé à sa participation au festival de la musique qui aura lieu à Jeddah en soutien aux droits des femmes et des LGBT.

“Après réflexion, j’ai décidé de ne plus aller à mon concert programmé au Jeddah World Fest”, a déclaré Minaj dans un communiqué. “Bien que je ne veuille rien de plus que de présenter mon show aux fans en Arabie saoudite, après m’être documentée sur les problèmes du pays, je pense qu’il est important pour moi d’exprimer clairement mon soutien aux droits des femmes, à la communauté LGBT et à la liberté d’expression.”

C’est la Fondation des droits de l’homme qui avait appelé Minaj et d’autres chanteurs, attendus à Jeddah World Fest, à se retirer du festival en raison des lois en Arabie saoudite relatives à la ségrégation sexuelle. Alors que les femmes sont maintenant autorisées à conduire et à assister à des événements sportifs publics, il existe d’autres espaces où les femmes et les hommes sont toujours séparés, sans parler des lois anti-LGBT.

Le président de la “Human Rights Foundation”, Thor Halvorssen, a déclaré que l’organisation remercie la rappeuse d’avoir annulé sa prestation, qualifiant la décision de “inspirante”.

“Nous sommes reconnaissants à Nicki Minaj pour sa décision inspirante et bien réfléchie de rejeter la tentative transparente du régime saoudien de l’utiliser pour ses problèmes de relations publiques.”

Halvorssen a également déclaré que Liam Payne, ancienne vedette de One Direction, était toujours inscrite au festival de musique et que l’organisation espère qu’il va marcher sur les traces de Minaj.

Bhyer Kabiro

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le roi Salmane ne passera pas ses vacances à Tanger

Selon la presse saoudienne, le souverain a décidé, comme l'année dernière, de ne pas aller au Maroc, lui qui adore son palais de Tanger avec sa célèbre vue imprenable sur l’océan.