Meurtre de Khashoggi: l’horreur dévoilée dans un enregistrement sonore

L’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi continue de faire couler beaucoup d’encre. Aux dernières nouvelles, le quotidien turc «Yeni Safak» a annoncé mercredi 17 octobre qu’il a eu accès à un enregistrement sonore des faits, au grand dam de l’Arabie Saoudite qui tente tant bien que mal de redorer son blason après cette sordide histoire.

D’après l’enregistrement, Jamal Khashoggi préparait son mariage et s’était rendu le 2 octobre au consulat de son pays en Turquie pour des démarches administratives. C’était la dernière fois que le journaliste a été vu.

Le journal a ainsi confié que Jamal a été torturé au cours d’un interrogatoire et que ses doigts ont été coupés avant d’être entièrement décapité, vivant, par des agents saoudiens à l’intérieur du consulat.

Sur l’un des enregistrements, le consul saoudien Mohammad al-Otaibi est intervenu, lançant un «Faites ça dehors, vous allez m’attirer des problèmes» à quelqu’un. Ce dernier lui a répondu: «Si tu veux vivre quand tu reviens en Arabie saoudite, tais-toi». Selon «Yeni Safak», le consul a quitté Istanbul.

Une source qui a eu accès l’enregistrement sonore a confié, pour sa part, au site d’informations en ligne Middle East Eye que l’assassinat s’est déroulé dans le bureau du consul, assurant que ce dernier, à ce moment-là, a quitté les lieux parce que «les agents étaient sur place pour tuer immédiatement Jamal, pas pour l’interroger».

Le médecin légiste Salah al-Tubaigy, qui s’est chargé de la torture du journaliste, a branché ses écouteurs pour «apprécier» la musique pendant la décapitation.

Selon l’enregistrement, il a dit avant d’entamer sa mission: «Quand je fais ce travail, j’écoute de la musique. Vous devriez le faire aussi». La même source a ajouté que l’opération a pris sept minutes.

N.M.

 

 

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page