Manifestations dans plusieurs villes françaises contre le pass vaccinal

Plusieurs manifestations ont été organisées, samedi dans plusieurs villes de France, pour protester contre le projet de loi transformant le pass sanitaire en « pass vaccinal », débattu actuellement au Parlement.

Les opposants à ce projet de loi, adopté en deuxième lecture à l’Assemblée nationale dans la nuit de vendredi à samedi, ont défilé notamment à Paris, Lyon, Nantes, Bordeaux, Rennes, Marseille et à Clermont-Ferrand.

Ces manifestations interviennent alors que quelque 560.000 personnes dont le schéma vaccinal n’est pas complet risquent de voir leur pass désactivé.

La semaine dernière, quelque 105.200 manifestants avaient été comptabilisés par le ministère de l’Intérieur dans toute la France, quatre fois plus que les 25.500 de la précédente mobilisation du 18 décembre.

Ce samedi, les manifestants étaient 1.300 à Lyon, 1.140 à Nantes, 1.000 à Bordeaux, 950 à Rennes, 750 à Marseille et 650 à Clermont-Ferrand, selon la police ou les préfectures, citées par les médias.

Quelques heures avant ces mobilisations, les députés ont adopté, en deuxième lecture, le projet de loi controversé transformant le pass sanitaire en pass vaccinal.

Les débats ont repris au Sénat, avant un ultime vote de l’Assemblée nationale dimanche après-midi.

Une fois le projet de loi adopté par le Parlement, il faudra pouvoir justifier d’un schéma vaccinal complet pour accéder aux activités de loisirs, restaurants et bars, foires ou transports publics interrégionaux. Un test négatif ne suffira plus, sauf pour accéder aux établissements et services de santé.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page