Manifestations au Liban: une danseuse orientale fait réagir (VIDEO)

La présence d’une danseuse orientale, surnommée “Samaher”, parmi les manifestants libanais, a suscité une vague d’indignation sur les réseaux sociaux.

Un enregistrement vidéo montre la danseuse du ventre à la place Riad El Solh, à Beyrouth, en face d’une mosquée. Portant les vêtements habituels à son métier, elle avait esquissé des mouvements de danse lascifs d’art oriental, comme si elle se trouvait sur une scène de théâtre ou dans un cabaret.

Cette scène n’avait manqué de susciter la colère et l’indignation des manifestants militant pour des réformes sociales et revendiquant la lutte contre la corruption et la dilapidation des deniers publics.

De son côté, “Samaher” a refusé de divulguer le nom de la partie qui lui avait demandé de venir rejoindre les manifestants et qu’aucun parti politique n’est derrière sa présence. De même que la danseuse a affirmé ne pas avoir reçu d’argent pour venir à la manifestation.

Cependant, des internautes croient savoir que c’est le parti “Sebâa” (sept) qui a fait venir la danseuse. Surtout que ledit parti s’était réservé un endroit à part sur la place Riad El Solh, a mis en place une estrade avec DJ et a pour slogan “Résistance civile”.

Quant à “Samaher”, elle est apparue sur une autre vidéo, assurant qu’elle n’avait pas été chassée par les manifestants.

L.A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Liban: Saad Hariri annonce sa démission (VIDEO)

Après 13 jours de contestation populaire, le premier ministre libanais Saad Hariri a annoncé, ce mardi dans une courte allocution télévisée, sa démission ainsi que celle de son gouvernement.