Macron appelle à éviter « toute escalade » ou « interférence extérieure » au Liban

Le président français Emmanuel Macron a appelé, mercredi, les « puissances concernées à éviter toute escalade des tensions ainsi que toute interférence extérieure » au Liban, après la double explosion ayant détruit le 4 courant le port et une partie de Beyrouth et la démission du gouvernement du premier ministre Hassan Diab, a indiqué l’Elysée.

Lors d’un entretien téléphonique avec son homologue iranien, Hassan Rohani, M. Macron a rappelé la nécessité « de soutenir la mise en place d’un gouvernement de mission en charge de gérer l’urgence, de mettre en œuvre les réformes politiques et économiques nécessaires, et de répondre aux aspirations du peuple libanais », souligne la présidence française dans un communiqué.

Le président de la république a souligné par la même occasion « l’urgence » d’agir dans le cadre mis en place par les Nations Unies lors de la Conférence internationale de soutien et d’appui à Beyrouth et au peuple libanais, précise-t-on de même source.

La pandémie du nouveau coronavirus a été également évoquée lors de cet échange, qui a été l’occasion pour M. Macron de rappeler l’appui apporté par les Européens à l’Iran afin de faire face à la situation critique liée à la pandémie, relève le communiqué, ajoutant que les deux chefs d’Etat sont convenus de renforcer la coopération dans ce domaine dans les prochaines semaines.

Par ailleurs, le chef de l’Etat français a rappelé « sa volonté » de préserver le cadre du JCPOA (Accord de Vienne sur le nucléaire iranien) et d’agir en faveur de l’apaisement dans la région.

A cet égard, il a appelé l’Iran « à faire les gestes nécessaires pour éviter tout accroissement des tensions ».

Articles similaires

Suggestions d’articles

Liban: terrible incendie au port de Beyrouth

Un incendie s'est déclaré jeudi dans un entrepôt du port de Beyrouth, causant la panique parmi des Libanais toujours sous le choc de l'explosion meurtrière et dévastatrice qui a traumatisé la capitale il y a seulement cinq semaines.