Liban: le nouveau gouvernement obtient la confiance du Parlement

Le nouveau gouvernement libanais, dirigé par le Premier ministre Najib Mikati, a obtenu lundi le vote de confiance du Parlement sur un programme économique de sortie de crise.

Au terme d’une séance plénière de huit heures, le cabinet a obtenu la confiance par 85 voix contre 15, a annoncé le président du Parlement Nabih Berri.

Le programme mis au point par M. Mikati, qui a pris les rênes du gouvernement libanais fin juillet, promet de relancer les négociations avec le Fonds monétaire international (FMI) et de mettre en œuvre des réformes réclamées par les bailleurs de fonds en échange du versement d’une aide financière.

« Nous commencerons pas le FMI, ce n’est pas un choix, c’est quelque chose par quoi nous devons passer », a indiqué M. Mikati.

Le nouveau cabinet a repris à son compte un plan de redressement financier élaboré par le précédent gouvernement, qui évalue à quelque 90 milliards de dollars (76 milliards d’euros) le trou à combler dans les finances du pays, un chiffre accepté par le FMI.

Il devra également préparer le terrain aux élections législatives prévues en principe en mai 2022.

Englué dans une crise économique sans précédent – qualifiée par la Banque mondiale d’une des pires au monde depuis 1850 – le Liban s’est doté le 10 septembre d’un nouveau gouvernement, à l’issue de 13 mois de négociations politiques.

W.R


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page