L’ex-président égyptien Hosni Moubarak a retrouvé la liberté

L’ex-président égyptien Hosni Moubarak a retrouvé la liberté ce vendredi, ont annoncé les médias locaux. 

L’avocat Farid al-Deeb a annoncé le départ de Moubarak de l’hôpital militaire du Caire dans lequel il a passé l’essentiel de ses six années de détention, indique l’AFP. Mais Alaa Abdel Fattah et Ahmed Douma deux des plus importants meneurs de la révolution, sont toujours en prison.

Rappelons que Moubarak a été jugé dans deux affaires depuis son départ du pouvoir. Il a été accusé d’avoir incité au meurtre de manifestants pendant la révolte, au cours de laquelle quelque 850 personnes ont été tuées, ajoute l’AFP.

Condamné à la prison à vie en 2012, il a été blanchi en 2014. Et le 2 mars dernier, la cour de Cassation a confirmé cet acquittement.

Pour Adel Ramadan, avocat pour l’organisation de défense des droits de l’Homme Egyptian Initiative for Personal Rights, « Moubarak a bénéficié d’un traitement spécial lors de son procès ».

« Il y a une différence entre la façon humaine dont M. Moubarak et les symboles de son régime ont été traités et celle dont ont été traités les militants de janvier 2011 », a-t-il dit à l’AFP.

Interrogés après l’annonce le 13 mars par la justice de la prochaine libération de Moubarak, plusieurs anciens manifestants du Printemps arabe avaient estimé que la révolution avait été inutile.

(avec AFP)

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page