L’Espagne multiplie les expulsions de ressortissants marocains

Depuis le début de l’année, l’Espagne n’a de cesse d’arrêter et de procéder à l’expulsion de ressortissants marocains vers le Maroc. Du moins, ceux que les autorités espagnoles considèrent comme une menace pour la sécurité et la quiétude du pays.

Selon le quotidien Akhbar Al Yaoum, trois djihadistes soupçonnés d’appartenir à « Daesh » ont été arrêtés dernièrement par les services de renseignement espagnols. En outre, les autorités espagnoles ont procédé à l’expulsion de trois Marocains accusés d’avoir menacé la sécurité de l’Espagne.

Dans ce cadre, un immigré marocain vient également d’être arrêté. On lui reproche ses fréquentes visites à des sites à contenu djihadiste montrant comment fabriquer des explosifs. Un autre ressortissant marocain, qui avait diffusé une vidéo où il menaçait de commettre un attentat en Espagne, ainsi que d’autres personnes suspectés d’appartenir à une cellule terroriste ont été appréhendés.

Par ailleurs, la police espagnole avait extradé au début du mois au Maroc un imam de 42 ans qui exerçait dans la localité de San Agustín, dans le sud du pays pour des activités menaçant la sécurité publique. Il s’était radicalisé et endoctrinait d’un discours salafiste les fidèles qui venaient prier dans la mosquée dans laquelle il prêchait.

M.J.K.

 


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page