Les Etats-Unis autorisent l’utilisation du vaccin à une seule dose de Johnson & Johnson

L’autorité de régulation sanitaire américaine, la FDA, a accordé son autorisation pour l’utilisation d’urgence du vaccin à une seule dose de Johnson & Johnson, le troisième à être déployé aux Etats-Unis pour endiguer la pandémie du Covid-19.

En effet, l’autorisation d’un troisième vaccin contre le coronavirus aidera à accélérer la campagne de vaccination à travers le pays, d’autant plus que le vaccin du fabricant Johnson & Johnson ne nécessite qu’une seule dose, par rapport aux vaccins à deux doses de Moderna et Pfizer/BioNTech.

Contrairement aux vaccins de Moderna et Pfizer-BioNTech, celui de Johnson & Johnson peut également être conservé à la simple température de réfrigérateur pendant trois mois, ce qui facilite son transport.

Le coordinateur des efforts de lutte contre la pandémie de coronavirus de la Maison Blanche, Jeff Zients, a déclaré que Johnson & Johnson dispose de 3 à 4 millions de doses prêtes à être distribuées.

Le vaccin s’est révélé efficace à 66,9% contre les cas modérés à sévères de la Covid-19, 14 jours après la vaccination et à 66,1% après 28 jours. Contre les cas graves ou critiques, le vaccin était efficace à 76,6% après 14 jours, et à 85,4% après 28 jours.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page