Les boîtes noires du Boeing 737 retrouvées

La compagnie nationale «Ethiopian Airlines» a annoncé que les boîtes noires du Boeing 737 qui s’est écrasé dimanche près d’Addis-Abeba ont été retrouvées lundi après des heures de recherches sur le lieu du drame.

Le Boeing 737 qui effectuait la liaison Addis Abeba-Nairobi avait 157 personnes à bord qui ont toutes péri dans ce crash.

Auparavant, «Ethiopian Airlines» a décidé d’immobiliser toute sa flotte Boeing 737 MAX au lendemain de ce crash. «Bien que nous ne sachions pas encore la cause de l’accident, nous avons pris cette décision par mesure de sécurité», a indiqué la compagnie dans un communiqué relayé par l’agence de presse ENA.

L’avion, réceptionné il y a juste quatre mois, effectuait un vol régulier à destination de Nairobi et s’est écrasé 06 minutes après son décollage de l’aéroport d’Addis-Abeba près de Bishoftu à 60 km de la capitale.

Le crash du Boeing d’Ethiopian Airlines est le deuxième en six mois après celui du même appareil de la compagnie Lion Air en Indonésie qui avait fait 189 victimes.

S.L. (avec MAP)

Suggestions d’articles

Alerte à la bombe sur un vol Stockholm-Nice

Un avion de ligne de la compagnie Norwegian, à destination de Nice en France avec 169 passagers à bord, a dû faire demi-tour jeudi matin à l’aéroport Stockholm-Arlanda, en raison d’une alerte à la bombe.