Le président ukrainien « promet de rester dans le pays »

Le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy a juré, vendredi, de rester à Kiev, alors que les troupes russes avancent vers la capitale au deuxième jour de l' »opération militaire spéciale”, lancée la veille par le président Vladimir Poutine.

« L’ennemi m’a désigné comme cible n° 1 et ma famille comme cible n° 2 », a déclaré M. Zelenskyy dans un message vidéo, alors que son pays est attaqué par les forces russes sur de multiples fronts.

« Ils veulent détruire l’Ukraine politiquement en détruisant le chef de l’État », a-t-il prévenu.

Des explosions ont été entendues et de violents combats se sont poursuivis dans la partie nord de Kiev. Alors que les forces russes s’approchaient de la capitale, les Ukrainiens ont tenté de ralentir leur progression en faisant sauter trois ponts, selon les autorités militaires ukrainiennes.

Les forces russes ont également pris le contrôle de la centrale nucléaire de Tchernobyl, qui a subi un accident catastrophique en 1986 à l’époque de l’Union soviétique.

Un porte-parole de la Maison Blanche a déclaré que, selon certaines informations, les troupes russes ont pris en otage le personnel du complexe nucléaire.

Malgré des semaines de querelles diplomatiques avec les États-Unis et ses alliés européens, la Russie a lancé une « invasion à grande échelle » de l’Ukraine voisine, après un renforcement massif de ses troupes le long de ses frontières.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page