Le président malien jette l’éponge

Le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, a annoncé, tard mardi, sa démission ainsi que la dissolution du parlement et du gouvernement.

« Je voudrais à ce moment précis, tout en remerciant le peuple malien de son accompagnement au long de ces longues années (..) vous dire ma décision de quitter mes fonctions, toutes mes fonctions, à partir de ce moment », a déclaré le chef de l’Etat dans une allocution diffusée par la télévision publique malienne.

« Et avec toutes les conséquences de droit: la dissolution de l’assemblée nationale et celle du gouvernement », a-t-il ajouté, quelques heures après avoir été arrêté avec son premier ministre par des militaires mutins.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page