Le baron de la drogue “El Chapo” déclaré coupable

Le narcotrafiquant mexicain notoire “El Chapo” a été reconnu coupable, ce mardi par un jury new-yorkais, de 10 chefs d’accusation, dont participation à une organisation criminelle, conspiration pour importer et exporter de la drogue, utilisation d’armes à feu et blanchiment d’argent, au terme d’un procès de plus de trois mois au tribunal fédéral de Brooklyn, à New York.

L’ancien co-patron du puissant cartel de Sinaloa, basé dans les montagnes de l’ouest du Mexique, risque ainsi la prison à vie lors du prononcé du verdict par le juge en charge de l’affaire.

Depuis novembre, les enquêteurs américains ont fait défiler à la barre quelque 56 témoins, dont de nombreux ex-associés ou employés d’El Chapo, qui ont affirmé qu’il avait co-dirigé le cartel de Sinaloa.

Plusieurs témoins, désormais emprisonnés aux Etats-Unis ou sous la protection du gouvernement américain, ont décrit avec force détails l’organisation du cartel et le rôle central joué par El Chapo: tant pour organiser l’exportation de centaines de tonnes de cocaïne venue de Colombie vers les Etats-Unis que les violences commises pour neutraliser les cartels rivaux ou encore la corruption systématique de la police, des militaires et de représentants du gouvernement mexicain pour qu’ils ferment les yeux.

Âgé de 61 ans, “El Chapo”, de son vrai nom Joaquín Guzmán Loera, est considéré comme un hors-la-loi légendaire et un héros sombre au Mexique. Ses tactiques novatrices de contrebande, sa violence contre ses concurrents, et sa capacité presque imparable à échapper aux autorités mexicaines pendant des années ont fait de lui vraisemblablement le narcotrafiquant latino-américain le plus notoire après Pablo Escobar.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

EST-WAC: ce que l’on sait de la décision du TAS

La finale EST-WAC continue d’alimenter la polémique.