L’affaire Khashoggi n’a pas livré tous ses secrets

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a annoncé vendredi que son pays n’avait pas révélé tous les éléments sur la disparition tragique du journaliste saoudien, Jamal Khashoggi.

« La Turquie n’a toujours pas divulgué tous les éléments concernant l’enquête sur le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi à Istanbul », a-t-il affirmé lors d’un passage sur la chaîne A-Haber.

Rappelons que l’Arabie Saoudite avait finalement admis, en octobre dernier, que Jamal Khashoggi avait été tué au consulat saoudien d’Istanbul. 11 personnes ont été accusées d’être impliquées dans l’assassinat du journaliste par le parquet saoudien.

Pour sa part, le président américain Donald Trump a récemment refusé de s’exprimer devant le Congrès américain sur le rôle du prince héritier saoudien Mohammed Ben Salmane dans cet assassinat.

A.K.A.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page