La stupidité notoire d’un journaliste espagnol à propos du Maroc

Dans une interview accordée au quotidien El Español, le journaliste Federico Jimenez Losantos, assez connu pour ses bourdes, a déclaré que les attentats de Madrid de 2004 étaient le résultat d’une « théorie du complot »…

D’après lui, c’est l’ancienne crise entre le Maroc et l’Espagne à propos de l’îlot Persil qui serait à l’origine des attentats!

En effet, d’après sa théorie (absurde), le Maroc se serait « servi de cette crise pour mettre en place les attentats qui ont terrorisé à jamais les Espagnols ».
Federico Jimenez Losantos ne s’est pas limité à ses gravissimes accusations. Il s’en est aussi pris à l’Etat espagnol qui, d’après lui, « a tout fait pour cacher les preuves accusant le Maroc, de peur qu’une guerre n’éclate entre les deux pays ».
Dans cette même interview, l’éditorialiste du quotidien espagnol El Mundo a comparé le parti politique Podemos à l’ETA , le considérant comme un parti « nocif » et ses membres comme des « agitateurs ».
Les accusations du journaliste polémique n’ont pas tardé à faire l’effet d’une bombe chez les Espagnols. Federico Jimenez Losantos a été vivement critiqué sur les réseaux sociaux et notamment sur Twitter.
Les internautes se sont exprimés et ont déclaré que le journaliste n’avait aucune pitié pour les victimes des attentats.
La haine des Espagnols pour le journaliste se traduit logiquement dans des tweets violents: « Être libéral c’est pouvoir dire toute la merde que ton esprit malade est capable d’inventer et on appelle cela du journalisme! » ou encore: « Jimenez Losantos a encore oublié de prendre ses médicaments ! ».


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page