La France intercepte une grosse quantité de MDMA destinée au Maroc

La douane française a saisi plus de 100 Kg de MDMA (amphétamines), principe actif de l’ecstasy, en provenance des Pays Bas qui étaient destinés à être écoulés au Maroc, a-t-on annoncé jeudi de source officielle française.

La valeur de la marchandise saisie est estimée à près de 3,5 millions d’euros sur le marché illicite de la revente au détail de stupéfiants, selon un communiqué du ministère français de l’Action et des Comptes publics.

La saisie, qui remonte au 26 septembre dernier, a été réalisée par la douane des Ulis, en région île de France, lors du contrôle d’un véhicule en provenance des Pays- Bas, précise la même source.

‘’Les agents des douanes de la brigade de surveillance intérieure des Ulis, en contrôle sur l’autoroute A10 sur l’aire de Limours remarquent un véhicule immatriculé aux Pays-Bas stationné avec deux individus à son bord. Interrogés par les douaniers, les deux occupants indiquent qu’ils viennent des Pays-Bas et comptent se rendre à Tanger, au Maroc, pour une journée. Les agents décident alors de poursuivre leur contrôle en procédant à la fouille du véhicule’’, poursuit le communiqué.

Une fouille plus poussée du véhicule a permis aux douaniers de découvrir dans une cache aménagée plus de 349.650 cachets, répartis en 91.909 cachets sécables (correspondant à deux doses) et 165.832 cachets non sécables pour un poids total de plus de 100 kilos, selon la même source.

À l’issue de la procédure douanière, les deux individus ont été remis aux policiers de l’office central pour la répression des trafics illicites des stupéfiants.

‘’Il s’agit de la plus importante saisie de MDMA (amphétamines) réalisée cette année’’, s’est félicité le ministère de l’Action et des Comptes publics.

En 2017, la douane française a saisi plus de 66 tonnes de stupéfiants sur le territoire national, dont 509 kg d’amphétamines.

S.L. (avec MAP)

Suggestions d’articles

Après la décision du Maroc, des pays expriment leur intérêt pour la CAN 2019

Le Maroc a annoncé qu'il ne se portera pas candidat à l'organisation de la CAN 2019.