Jean-Luc Mélenchon a eu une pensée pour Tanger, sa ville natale

Pour ceux qui ne le savent pas encore, le candidat aux présidentielles françaises, Jean-Luc Mélenchon est natif de Tanger en 1951. Il a vécu dans cette ville avec ses parents jusqu’en 1962 pour rentrer en France. Mais l’âme de la magique ville de Tanger l’habite toujours. Il est même en couple avec une Franco-marocaine d’après la rumeur.

Jean-Luc Mélenchon, le leader du mouvement « La France insoumise » a le vent en poupe pendant la campagne électorale où ses meetings sont suivis par des dizaines de milliers de sympathisants. Sur la place de la République à Paris, on parle même de 70 mille personnes et il a même inauguré les techniques d’hologramme qui consistent à être présent virtuellement dans beaucoup d’autres endroits à partir d’un lieu déterminé.

Invité à une émission de Radio Monte-Carlo, Jean-Luc Mélenchon, dont les talents de tribun sont reconnues même par ses adversaires, a eu une une pensée pour sa ville natale. Commentant les dérives de l’extrême droite et de la droite nationaliste en matière d’immigration et de la présence des étrangers sur le sol français, il a notamment dit:  » Tanger m’a vacciné contre l’intolérance et m’a appris le sens de la diversité et le respect des différences. J’ai grandi dans un milieu où se côtoyaient les Français, les Marocains, les Espagnols ou encore les Portugais » a-t-il dit en substance.

Les derniers sondages le créditent de 19% d’intentions de vote au coude à coude avec François Fillon et à trois longueurs d’Emmanuel Macron et de Marine Le Pen.

T.J.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page