Jamel Debbouze aurait pu être secrétaire d’Etat (sonore)

On a du mal à l’imaginer à un poste « sérieux », mais on lui a quand même proposé d’être Conseiller d’Etat »!

Jeudi, sur les ondes de la radio française RMC, l’humoriste franco-marocain confie qu’on lui a « proposé d’être secrétaire d’Etat ». Et même si le comédien n’a pas précisé quel gouvernement cette offre concernait, nous pouvons facilement déduire que c’est de l’Hexagone qu’il s’agit.

Jamel a cependant refusé ce poste, « parce que ce n’est évidemment pas mon métier, parce que je m’y ennuierais à mourir, parce que c’est là où je serais le moins efficace, le plus figé et le plus critiqué ». Pour rappel, en 2007, l’humoriste avait apporté son soutien à Ségolène Royal puis à Martin Aubry en 2011.

Jamel Debbouze a ensuite déclaré que « notre acte politique, c’est de continuer à faire ce qu’on fait dans les meilleures conditions ». Après six ans d’absence, un nouveau spectacle est prévu à partir du mois de décembre, dont le titre sera « Maintenant ou Jamel ».

F.R.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page