Jamal Khashoggi: le procureur d’Istanbul donne des précisions

Jamal Khashoggi a été tué par “strangulation” au consulat de son pays à Istanbul, le 2 octobre, a affirmé, ce mercredi, le procureur d’Istanbul.

Irfan Fidan, confirme ainsi les éléments qui avaient été révélés par la presse turque, ajoutant que les assassins se sont “débarrassés de son corps après l’avoir démembré”.

Selon l’AFP qui rapporte ces informations, le bureau du procureur a indiqué que la visite à Istanbul du procureur général saoudien, Sheikh Saud Al-Mojeb, le 30 octobre n’a pas donné de résultat concret.
Rappelons que l’Arabie Saoudite a finalement admis, samedi 20 octobre, que Jamal Khashoggi a été tué au consulat saoudien d’Istanbul, selon l’agence de presse saoudienne SPA.

“Les discussions entre Jamal Khashoggi et ceux qui étaient avec lui au consulat à Istanbul ont terminé en rixe, ce qui a provoqué sa mort”, a affirmé l’agence.

La Turquie, pour sa part, a affirmé que le meurtre du journaliste saoudien avait été “sauvagement planifié”. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a par ailleurs promis de livrer ce mardi “toute la vérité” sur la disparition de Khashoggi.

S.L.

 

Suggestions d’articles

La fiancée de Jamal Khashoggi a un message pour Trump

La fiancée turque de Jamal Khashoggi, a  lancé un appel au président américain Donald Trump.