Irlande: émotion aux obsèques du jeune Marocain poignardé

Le Marocain mortellement poignardé en Irlande vendredi dernier, a été inhumé. Plusieurs personnalités, acteurs associatifs et militants des droits de l’homme se sont réunis vendredi pour dire adieu au jeune homme de 18 ans dans une intense émotion.

Le prêcheur Abdelouahad Rafiki, connu sous le nom d’«Abou Hafs», avait indiqué que le défunt a été tué par de jeunes Irlandais devant une mosquée, où il devait accomplir la prière d’Al Maghrib.

Les premiers investigations de la police ont démontré que le jeune a été poignardé trois fois avant de rendre l’âme. Les médias étrangers privilégient la piste d’un règlement de compte alors que d’autres font savoir qu’il a été assassiné par un individu d’origine nigériane.

Une vidéo de la mère du Marocain, entourée d’une dizaine de personnes dans une chambre d’hôpital, en train de pleurer son fils, a largement circulé sur les réseaux sociaux. Les internautes n’avaient d’ailleurs pas manqué d’exprimer leur soutien et ont été choqués par ce drame qui a secoué les Marocains d’Irlande.

N.K.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Une vidéo de Saad Lamjarred divise les internautes

Le chanteur marocain controversé a confirmé sur une story Instagram qu'il allait être au Maroc.