Hirak: les Algériens de nouveau dans la rue

Les rassemblements de masse du mouvement populaire de protestation anti-régime, « Hirak », ont repris après la prière du vendredi et pour la quatrième semaine consécutive, à Alger comme dans plusieurs villes d’Algérie, revendiquant un changement démocratique, rapportent les médias algériens.

Des milliers de manifestants ont défilé pacifiquement dans les rues d’Alger, à la sortie de la prière hebdomadaire, brandissant des banderoles appelant à un changement démocratique, et scandant des slogans qui fustigent les « différentes composantes du régime algérien » qu’ils appelle à partir, selon ces médias. Les slogans brandis par les manifestants ont été qualifiés de « terrifiants », reflétant l’envie de liberté, de changement et de justice sociale, ont rapporté les médias, notant que les forces de sécurité ont interpellé plusieurs manifestants avant le début des marches.

Les manifestants ont scandé les slogans habituels du mouvement populaire, notamment « Algérie libre et démocratique » et « Presse libre et indépendante », et appelant à une période de transition et à un « Etat civil, pas militaire », poursuivent-ils. Ils ont également protesté contre la note du ministre de la Justice concernant la soumission de l’ouverture d’enquêtes sur des affaires de détournement de fonds publics à l’approbation préalable du ministère.

Les médias algériens ont diffusé des vidéos montrant des foules de manifestants dans le centre de la capitale, ce qui reflète la persévérance du Hirak et la détermination des manifestants à descendre dans la rue le 5ème vendredi depuis la reprise des marches du Hirak le 22 février, 1er anniversaire du mouvement populaire, après une suspension d’une année en raison de la pandémie de Covid.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page