Grève des enseignants en France: près de 80.000 manifestants contre le protocole sanitaire

Près de 78.000 enseignants et autres personnels de l’éducation nationale ont manifesté, jeudi en France, pour protester contre les protocoles sanitaires dans les écoles liés au Covid-19, selon le ministère de l’Intérieur.

Dans la capitale, ils étaient quelque 8.200 manifestants à descendre dans les rues, d’après le ministère, cité par les médias.

Le département de Gérald Darmanin a recensé à cette occasion 136 actions dans tout le pays lors de cette journée de mobilisation.

Près de 38,5% des enseignants étaient en grève jeudi dans les écoles maternelles et élémentaires, selon le ministère de l’Education, 75% d’après le SNUipp-FSU, premier syndicat du primaire, qui a annoncé une école sur deux fermée et évoqué « une mobilisation historique ».

Dans les collèges et lycées, 23,7% des enseignants étaient mobilisés, selon le ministère, tandis que le Snes-FSU, premier syndicat du second degré, a avancé quant à lui le chiffre de 62% de grévistes.

L’ensemble des syndicats de l’Education nationale, rassemblant enseignants mais aussi infirmières, AESH (accompagnants d’élèves en situation de handicap) ou personnels de vie scolaire, rejoints par les inspecteurs et chefs d’établissements, ont appelé à cette mobilisation.

Ils ont été reçus en début de soirée, à leur demande, par le Premier ministre Jean Castex au ministère de l’Education, en présence du ministre Jean-Michel Blanquer.

Le ministre de la Santé Olivier Véran, testé positif au Covid le même jour, a pris part à la rencontre via visio-conférence.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page