Un grand chirurgien marocain accusé de viol en Grande Bretagne

C’est une vraie bombe qui a explosé dans le milieu médical et chirurgical britannique! Un grand médecin spécialisé dans la chirurgie cardiovasculaire mondialement connu, et dont les compétences sont reconnues par ses pairs et par les centres scientifiques internationaux, vient d’être accusé par cinq ex-patientes de viol durant la période allant de 2001 à 2014, rapporte le quotidien britannique, The Telegraph.

Il s’agit de Mohamed Amrani, un citoyen britannique d’origine marocaine, âgé de 53 ans et opérant au sein du prestigieux centre hospitalier universitaire de Harvil Middlesex. Il est considéré comme le pionnier de la transplantation de la valve cardiaque. De même qu’il a effectué en 2007, dans une première mondiale, des opérations à coeur ouvert sans anesthésie générale et il a fait partie de l’équipe qui a réussi la transplantation de poumons d’un donneur décédé.

Les plaintes pour viol et agressions sexuelles ont fait réagir le procureur général Peter Clement qui a déclaré être surpris que la personnalité de cet éminent chirurgien ait caché un côté sombre de violeur, poursuit The Telegraph.

« Il a certainement sauvé de nombreuses vies, mais son statut lui a fait croire qu’il pouvait agir impunément en harcelant des patientes et en violant des femmes au sein même de l’hôpital… Son comportement a atteint le stade d’agressions sexuelles caractérisées », conclut le procureur général, chargé de cette affaire où prouesses médicales se mêlent à des viols aggravés de patientes.

S.L


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page