Deux mosquées attaquées en Nouvelle-Zélande: ce qu’il s’est passé (VIDEO)

Le Premier ministre australien Scott Morrison a indiqué qu’un extrémiste de droite australien est derrière les fusillades qui ont tué vendredi plusieurs personnes dans deux mosquées à Christchurch, au sud de la Nouvelle-Zélande.

“Les fusillades dans deux mosquées de Christchurch sont l’œuvre d’un violent terroriste extrémiste de droite”, a souligné le chef du gouvernement australien sans donner plus de détails.

Et d’ajouter que l’enquête est aux mains des autorités néo-zélandaises.

Quelque 40 personnes auraient été tuées et d’autres blessées lorsque des tireurs ont ouvert le feu dans deux mosquées de la ville de Christchurch durant la prière du vendredi, selon le dernier bilan. La police, qui a appelé les fidèles à éviter les mosquées “partout en Nouvelle-Zélande”, a indiqué qu’il “répond au maximum de sa capacité pour affronter la situation, mais les risques restent extrêmement élevés”. Selon la presse locale, toutes les écoles et l’hôpital de la ville avaient été bouclés.

S.L. (avec MAP)

Suggestions d’articles

Attaques en Nouvelle-Zélande: Erdogan a évoqué le Maroc!

Dans une tribune libre sur les colonnes du quotidien américain The Washington post.