France: plus de 3.000 verbalisations depuis le début du couvre-feu

Le couvre-feu décrété en France afin de lutter contre le Covid-19 a donné lieu à plus de 3.000 verbalisations et 19.000 contrôles depuis son entrée en vigueur samedi, selon des chiffres officiels.

« Il y a eu 19.300 contrôles » de « citoyens mais aussi des contrôles d’établissement, et il y a eu 3.019 verbalisations », a indiqué le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin.

Ce premier bilan montre « que la police et la gendarmerie sont là, et que les Français sont à l’écoute des conditions sanitaires que le président Emmanuel Macron a souhaitées », a déclaré le ministre de l’Intérieur, lundi soir sur TF1.

« Dans la quasi intégralité, ce couvre-feu est respecté », a estimé Gérald Darmanin.

Depuis samedi minuit, neuf métropoles françaises, où le virus circule activement, ont été placées en confinement nocturne avec interdiction de se déplacer entre 21 heures et 6 heures. Il s’agit de l’Île-de-France et les métropoles de Lyon, Lille, Toulouse, Montpellier, Saint-Etienne, Aix-Marseille, Rouen et Grenoble.

Pour pouvoir sortir pendant le couvre-feu, les personnes doivent se munir d’attestations de déplacement, et ce, uniquement dans certains cas limités: pour le travail, pour des raisons de santé ou encore pour un « motif familial impérieux ».

Les contrevenants risquent une amende de 135 euros, puis six mois de prison et 3.750 euros d’amende en cas de double récidive.

La situation sanitaire est particulièrement tendue en Ile-de-France, où 605 patients étaient hospitalisés en réanimation lundi, en nette hausse par rapport à vendredi (528). Le taux d’occupation de lits en réanimation par des patients Covid-19 a dépassé les 50% dans la région (54%), a indiqué l’Agence régionale de santé.

Sur toute la France, le nombre de malades du Covid-19 actuellement en réanimation a dépassé lundi les 2.000 personnes, un seuil qui n’avait pas été atteint depuis mai, selon les chiffres officiels.

Par ailleurs, le nombre de décès attribuables à la maladie s’élève à 146 (contre 85 dimanche), portant le bilan total des décès depuis le début de l’épidémie à 33.623.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

La France entame son déconfinement progressif

Avec la réouverture, ce samedi, des commerces dits « non essentiels », la France entame l'acte I de son plan de déconfinement progressif annoncé par le Président Emmanuel Macron.