France: le masque obligatoire dans certaines zones de Paris et d’Ile-de-France dès lundi

Le port du masque sera obligatoire dans certaines zones de Paris et d’Ile-de-France à partir de lundi prochain pour les personnes de 11 ans et plus, a annoncé samedi la préfecture de police de la capitale.

« Sur la base des recommandations formulées par l’Agence régionale d’île de France et sous l’égide de la coordination du préfet de police, cinq préfets de la région Ile-de-France (préfet de police pour Paris et les préfets du 93, 92, 94 et 95) ont en conséquence décidé de rendre obligatoire le port du masque dans certaines zones à forte affluence de population du lundi 10 août 2020 à 8 heures pour les personnes âgées de 11 ans et plus », lit-on dans un communiqué.

Cette décision s’inscrit dans le cadre du renforcement des mesures de prévention en Ile de France, souligne la même source, notant que les zones concernées ont été définies en pleine concertation avec les élus et sont listées aux arrêtés préfectoraux.

Les services de l’Etat sont mobilisés afin que ces mesures soient respectées et puissent avoir une incidence notable sur l’évolution de la situation épidémiologique, relève le communiqué.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, avait formulé mardi une demande en ce sens au préfet de police de Paris, Didier Lallement, après que le ministre de la Santé Olivier Véran avait annoncé que la décision de rendre obligatoire le masque en extérieur reviendrait aux préfets qui ont la possibilité de prendre un arrêté pour étendre localement cette obligation, au regard de l’évolution épidémiologique.

En une semaine, plus de 9.330 nouveaux cas de contamination au Covid-19 ont été enregistrés en France, dont 1.604 jeudi et 1.695 mercredi, selon le dernier bilan de la Direction générale de la santé, rendu public vendredi soir.

« Les indicateurs se dégradent, confirmant une circulation plus active du virus sur l’ensemble du territoire », avec également la détection depuis jeudi de 21 nouveaux clusters portant leur nombre total à 787, dont 288 actifs et 499 clôturés.

Le président français Emmanuel Macron avait annoncé, jeudi soir, la tenue d’un nouveau Conseil de défense consacré à la pandémie, dans le sillage d’une hausse « inquiétante » des contaminations dans plusieurs régions du pays ces dernières semaines.

Lundi, le Premier ministre Jean Castex avait appelé à « ne pas baisser la garde » face à la pandémie du Coronavirus, afin d’éviter « un reconfinement généralisé ».

En France, le port du masque de protection est devenu obligatoire depuis le 20 juillet, dans tous les lieux clos ouverts au public sur l’ensemble du territoire national, sous peine d’une amende de 135 euros pour les contrevenants.

Mais compte tenu de la reprise recrudescence des contaminations, plusieurs communes et villes françaises dont Marseille, Biarritz, Bayonne, Saint-Malo, Le Touquet, Orléans et Nice l’ont imposé même en extérieur, dans les lieux fortement fréquentés.

IT

Articles similaires

Suggestions d’articles

Intempéries dans le sud de la France: au moins une personne portée disparue (VIDEO)

Au moins une personne est portée disparue dans des intempéries ayant frappé ce samedi le sud de la France, rapporte la presse locale.