France: le couvre-feu étendu à d’autres départements

Le couvre-feu a été étendu à 38 nouveaux départements et à la Polynésie, portant à 54 le nombre des territoires français concernés par cette mesure restrictive mise en place dans le contexte d’une progression inquiétante de l’épidémie de coronavirus, a annoncé ce jeudi le premier ministre, Jean Castex.

« La diffusion du virus qui concerne désormais la quasi totalité du territoire national (…) et la progression de l’épidémie nous conduit à étendre les mesures du couvre-feu à 38 nouveaux départements et à un territoire d’outre mer, la Polynésie », a déclaré Castex lors d’une conférence de presse.

« Au total, à compter de vendredi minuit, ce sont 54 départements et un territoire d’outre mer qui seront soumis à la règle du couvre-feu », a-t-il précisé, ajoutant que ce couvre-feu, qui affectera 46 millions de Français, s’appliquera de 21h00 à 06h00 et entrera en vigueur à partir de vendredi à minuit pour une durée de six semaines.

S’agissant des départements où seul les grandes villes avaient été placées sous couvre-feu la semaine dernière, Castex a indiqué avoir demandé aux préfets d’étendre le couvre-feu à l’ensemble du département, soulignant qu’avec ces mesures, le gouvernement poursuit sa stratégie de riposte graduée et territorialisée contre la pandémie.

Castex a mis en garde contre une « progression rapide et très préoccupante » de l’épidémie dans toute l’Europe, faisant observer que la situation est « grave » en France et continue de se dégrader avec une circulation du virus qui a atteint un niveau « élevé ».

Dans les autres départements non soumis au couvre-feu, des restrictions générales s’appliquent partout notamment l’interdiction des rassemblements de plus de 6 personnes sur la voie publique ainsi qu’un protocole sanitaire renforcé dans les restaurants, a ajouté le premier ministre, faisant observer que le recours au télétravail est « vivement recommandé » dans les entreprises partout où cela est possible, alors que dans les administrations, les mesures prises prévoient au moins la moitié de la semaine en télétravail et exigent le maintien des fonctions du guichet.

« Le virus accélère, nous devons anticiper davantage encore la mise en place de nos mesures » qui sont « lourdes », a-t-il dit, faisant savoir que depuis samedi dernier, les forces de l’ordre ont effectué 32.033 contrôles et prononcé 4.777 verbalisations.

« Les semaines qui viennent seront dures, le nombre de morts va continuer à augmenter (…) le mois de novembre sera éprouvant, chaque jour le nombre augmente », a-t-il encore insisté.

Castex a par ailleurs annoncé que les mesures de soutien économique annoncées la semaine dernière au profit des secteurs les plus fragilisés par la crise sanitaire seront étendues aux nouveaux départements concernés par le couvre-feu, dont l’élargissement du fonds de solidarité mis en place au profit des TPE et les prêts garantis par l’Etat.

De son côté, le secrétaire d’Etat à la transition numérique et aux Communications électroniques, Cédric O, a annoncé le lancement d’une nouvelle application de traçage baptisée « TousAntiCovid » en remplacement de « StopCovid », qui n’a pas été « assez téléchargée pour être efficace ».

La nouvelle application permettra de prévenir ses usagers en cas de croisement avec une autre personne testée positive au Covid, a-t-il expliqué, appelant ses concitoyens à télécharger massivement ce nouvel outil électronique, qui sera amélioré de manière continue afin d’y introduire de nouvelles fonctionnalités.

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Maroc/Covid-19: baisse du nombre de décès ces dernières 24h

Le Maroc enregistre désormais 349.688 cas confirmés de contamination au nouveau coronavirus, dont 5.739 décès et 298.574 guérisons.