France: gilets jaunes, du jamais vu depuis décembre (VIDEO)

Plus de 32.000 personnes ont manifesté, samedi, dans toute la France, lors de la 18ème mobilisation des « gilets jaunes», marquée par un regain de violences à Paris, selon des chiffres officiels.

Selon le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, un total de 32.300 manifestants ont défilé en France dont 10.000 à Paris, où la mobilisation a dégénéré en des heurts entre manifestants et forces de l’ordre et des pillages et saccages de magasins.

Le parquet de Paris a fait état dans la soirée de 237 interpellations et de 106 personnes placées en garde à vue.

D’après les médias du pays, cette journée s’est soldée par des violences sans précédent depuis décembre. Plus d’une quarantaine personnes ont été blessées.

Des violences inacceptables pour le Premier ministre Edouard Philippe qui a dit sa “très grande colère”, dans des déclarations rapportées par la presse.

Cette nouvelle mobilisation des « gilets jaunes » intervient alors que la phase de consultation des Français dans le cadre du “grand débat”, lancé par le gouvernement, vient de s’achever.

Selon les médias du pays, cette journée était annoncée comme décisive pour les «gilets jaunes» qui entendent lancer « un ultimatum » au gouvernement et montrer que le mouvement était loin de s’essouffler ».

Avec seulement 28.600 manifestants dans toute la France, les «gilets jaunes» avaient réalisé, samedi dernier, leur plus faible mobilisation depuis le début du mouvement, le 17 novembre, où ils étaient 282.000 à descendre dans les rues de Paris et d’autres villes de France pour s’élever contre la hausse des prix des carburants et réclamer l’adoption par le gouvernement de mesures pour l’amélioration du pouvoir d’achat des travailleurs.

Pour répondre ne serait-ce qu’en partie aux revendications exprimées par le mouvement né sur les réseaux sociaux, l’exécutif français avait annoncé des mesures sociales d’un coût évalué à 10 milliards d’euros et lancé un «Grand débat national» autour des principales questions sujettes à la contestation sociale.

La première phase de cette consultation s’est terminée vendredi après deux mois d’échanges sur quatre thèmes relatifs à la fiscalité et les dépenses publiques, l’organisation de l’Etat et des services publics, la transition écologique et la démocratie et la citoyenneté.

S.L. (avec MAP)

Suggestions d’articles

Rabat: trois Marocains reçoivent la Légion d’Honneur

Trois personnalités marocaines ont été décorées, mercredi à Rabat, des insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur de la République française.