France: des «chèques vacances tourisme» pour relancer le secteur

Le gouvernement français a annoncé, mercredi, la prochaine mise en place d’un «chèque vacances tourisme», afin d’aider et encourager les Français à partir en vacances pendant la saison estivale et relancer le secteur du tourisme mis à mal par la crise économique liée à l’épidémie de coronavirus.

«Nous travaillons avec les régions pour mettre en place des chèques vacances tourisme pour cet été », a déclaré le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères Jean-Baptiste Lemoyne, sur RTL.

«Nous sommes en train de discuter avec les régions. Certaines veulent mettre l’accent sur des publics modestes. D’autres veulent également encourager celles et ceux qui ont été en première et deuxième lignes. Ce sera très adapté aux souhaits des régions », a précisé le responsable gouvernemental.

Financés par l’État et les régions, ces chèques vacances avaient été annoncés par le Premier ministre Edouard Philippe lors de la présentation récemment du plan d’aide au secteur du tourisme.

Ils permettront de «favoriser le départ de ceux qui ont vécu le confinement dans des conditions difficiles», notamment les publics «les plus modestes ou ceux qui ont travaillé en première ou seconde ligne pendant l’épidémie», a précisé le secrétaire d’Etat.

Concernant la réouverture des campings, un mode de vacances très prisés par les Français, notamment ceux de condition modeste, Lemoyne a indique qu’ « on a rendez-vous avec les professionnels du secteur en milieu de semaine prochaine pour donner les conditions d’ouverture et les calendriers ». « Je vois des professionnels qui se préparent, qui ont mis en place des protocoles sanitaires. Si l’épidémie continue à reculer, ce serait un formidable signal que de pouvoir rouvrir dès le 2 juin», a-t-il dit.

Pour ce qui est des dates de réouverture des frontières au sein de l’espace Schengen, qui divergent d’un pays à l’autre, le Secrétaire d’Etat français a indiqué que «l’Europe, c’est beaucoup de gens qui se visitent entre voisins, il y a un besoin évident de coordination. (…) Nous espérons une ouverture partielle des frontières autour du 15 juin, et plus tard une levée générale.»

Le gouvernement français a annoncé jeudi dernier un vaste plan de “18 milliards d’euros d’engagements”, en soutien au secteur du tourisme, dévasté par l’épidémie de coronavirus et la fermeture des hôtels et restaurants depuis mi-mars.

Ce plan de soutien « massif » et « exceptionnel » est destiné à aider le tourisme qui fait face à la pire épreuve de son histoire moderne, alors même que c’est l’un des fleurons de l’économie française.

Le tourisme représente 7% du produit intérieur brut (PIB) de la France ainsi que deux millions d’emplois.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le Maroc exemplaire dans la lutte contre le covid-19, selon un magazine français

Dans la lutte contre le Covid-19, le Maroc s'est montré « exemplaire » et a su réagir efficacement tout en étant innovant, affirme, lundi, le magazine français Slate.fr, soulignant que le plan de soutien économique et social mis en place par le Royaume en réponse à cette pandémie est «sans équivalent en Afrique ».