France: 197 morts par noyade en France entre juin et juillet

Un total de 197 morts par noyade sont survenues en France entre les mois de juin et juillet, rapporte lundi Le Parisien.

Pour juillet, les chiffres sont en augmentation avec 109 décès contre 96 lors de la même période de 2019, relève le quotidien, qui cite des données du ministère des Sports, précisant que cette hausse « touche particulièrement les mineurs ».

Ce département a lancé une campagne de sensibilisation et de prévention radio et vidéo et s’apprête à signer un décret pour faciliter le recours aux nageurs-sauveteurs pour surveiller les baignades, rappelle la publication.

Aymeric Ung, épidémiologiste à l’agence sanitaire « Santé publique France », cité par Le Parisien, alerte sur la prise de risque inconsidérée durant les pics de chaleurs, notamment lors de baignade dans des endroits non surveillés ou interdits.

« Lors des épisodes de fortes chaleurs, on observe des prises de risque plus conséquentes. Comme les lieux de baignade traditionnels sont bondés, il y en a davantage dans des endroits non surveillés, voire interdits », relève-t-il.

Le spécialiste des accidents aquatiques met également en garde sur le danger de la consommation d’alcool lors de la baignade, impliquée « dans 6 % des noyades » relevées.

Une vague de chaleur s’abat sur la France depuis vendredi avec des températures record prélevées dans plusieurs régions de l’hexagone. Quinze départements sont toujours en alerte rouge canicule lundi tandis que 54 sont en vigilance orange.

IT

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19: la France risque une « épidémie généralisée »

La France risque d'affronter une "épidémie généralisée" du nouveau coronavirus "si rien ne change", a prévenu le président du Conseil national de l'Ordre des médecins, Patrick Bouet.